La domestication de l’art

Cinglant petit livre édité par la Fabrique, La domestication de l’art dénonce les politiques culturelles institutionnelles comme outils d’aliénation artistique, de contrôle social et d’aseptisation politique. Son auteur Laurent Cauwet nourrit le débat vendredi 19 janvier à partir de 18h30 à Contrebandes librairie d’images.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *